Home / / Que faire pour faciliter la chimiothérapie?

Que faire pour faciliter la chimiothérapie?

La chimiothérapie est appelé une procédure dans laquelle le corps du patient est injecté le médicament, débilitante et détruit les cellules malignes. En outre, à l'aide de la chimiothérapie de guérir des maladies infectieuses et des parasites. Ce faisant, l'impact négatif est sur les cellules saines, ce qui se traduit par une violation de leurs fonctions, le développement de l'inflammation, des rougeurs et de l'enflure, de l'infiltration et de la nécrose des tissus. Car les médicaments de chimiothérapie une incidence négative sur de nombreux à division rapide des cellules de l'organisme, puis la préparation à la chimiothérapie est d'une grande importance de minimiser les conséquences négatives possibles de traitement, tels que la faiblesse, la fièvre, l'intoxication générale de l'organisme.

himioterapiyaL'introduction dans l'organisme d'un quart peut-être par d'autres moyens:

  • par voie intraveineuse;
  • par voie orale;
  • vnutriarterialno (lorsque vous sélectionnez l'artère la plus proche se trouve à une tumeur maligne);
  • intraperitonealno (avec cette méthode, le médicament pénètre directement dans le péritoine);
  • sous la forme d'onguents;
  • à l'aide de l'injection.

La chimiothérapie peut être utilisée en tant qu'auto-traitement, en combinaison avec la radiothérapie ou après l'opération. À l'aide de la chimiothérapie peut guérir un cancer à un stade précoce, de ralentir la croissance de la tumeur ou de réduire sa taille, de détruire des métastases et de prolonger la vie du malade la dernière phase de l'oncologie.

Comment préparer le corps à la chimiothérapie?

L'impact négatif de la chimiothérapie dépend de l'âge du patient, le principal de la maladie et de ses maladies et symptômes, ainsi que les caractéristiques individuelles de l'organisme. Certains médicaments peuvent causer la perte de cheveux, donc dans ce cas, il est préférable de choisir la perruque appropriée.

Lorsque le traitement des antibiotiques besoin d'un maximum de réduire l'activité physique. Par conséquent, pendant le traitement de partir en congé de maladie ou de prendre sur le travail de vacances. En outre, il faut abandonner les mauvaises habitudes comme le tabagisme.

lekarstvennye sredstvaComment se préparer à la chimiothérapie:

  • il faut d'abord prolechit les comorbidités;
  • puis devrait être possible de nettoyer le corps de l'arriéré en lui substances toxiques, l'arriéré là à cause de la maladie et de l'action des médicaments;
  • protéger à l'aide de médicaments le foie, les reins, tractus gastro-intestinal et de la moelle osseuse (médicaments prescrit le médecin);
  • trouver un soutien moral (bon moral avec le soutien des psychologues professionnels, ainsi que des personnes proches ou de ceux qui ont subi une chimiothérapie et récupéré).

La purification de l'organisme lors de la chimiothérapie est nécessaire afin d'améliorer l'efficacité du médicament. Le fait que les médicaments de chimiothérapie sont calculés sur un certain type de récepteur. Avec une inflammation ou à cause d'une forte intoxication ces récepteurs peuvent ne pas répondre au traitement.

Sur la façon de transférer facilement la chimiothérapie, peuvent dire les gens qui sont passés à travers elle. Cela aidera la personne à comprendre ce qui lui va se passer lors de la chimiothérapie, de dissiper certaines craintes et les idées fausses.

Avant la tenue de la chimiothérapie, pendant et après se tient fitoozdorovlenie. Il consiste dans l'acceptation d'un malade à l'intérieur extraits de plantes et d'extraits de différentes plantes et infusions. fitosbory utilisés pour la préparation de l'organisme à la chimiothérapie doivent posséder des propriétés anti-inflammatoires. À l'issue du cours de la chimiothérapie sont nommés les frais d'herbes, ayant antitoksicheskim propriétés nourrissantes, régénérantes et gepatozashitnym la propriété. Les frais appliqués lors de la chimiothérapie, doivent être composés sûrs d'herbes, compatibles avec tous les médicaments.

Sur la façon de chimiothérapie, il faut consulter un médecin oncologue. Les recommandations générales pour tous les types de chimiothérapie est prolechit dents. Il est recommandé aux femmes avant le traitement pour aller à la consultation chez le gynécologue.

Les analyses lors de la préparation à la chimiothérapie

erbisolaLes médicaments de chimiothérapie influent négativement sur l'ensemble du corps, mais surtout sur le foie. En effet, c'est cet organisme protège le corps contre les effets toxiques entrant dans le corps de substances. Pour déterminer l'état du foie avant le cours de la chimiothérapie nécessairement réalisé l'analyse biochimique du sang. Cette analyse se fait après le traitement. Face à la chimiothérapie, le patient doit remettre les analyses sur des enzymes et de la bilirubine. À l'aide de laquelle un médecin déterminera l'état du foie.

Avant le début de la chimiothérapie pour protéger le foie malade sont nommés gepatoprotektory type erbisola, ursofalka ou gepamina. Si la santé après la chimiothérapie donne des raisons de présumer l'existence d'une insuffisance hépatique, à l'aide de la comparaison de l'analyse de sang avec l'analyse faite avant le début de la chimiothérapie, déterminée, comment s'est détériorée de la fonction hépatique. Dans le cas d'une insuffisance hépatique chimiothérapie est interrompu.

L'alimentation lors de la chimiothérapie

Lors de la préparation de la chimiothérapie besoin de se concentrer sur l'alimentation et d'habituer l'organisme à la diète. D'habitude, la nourriture doit être entièrement revue. Lors du traitement de la doxycycline il est important d'obtenir suffisamment pour la vie de la quantité de vitamines et de calories.

Puisque la chimiothérapie peut affecterles cellules de l'estomac, la nourriture doit être fraîche, facile à perevarivaemoj, n'est pas grasse et ne aiguë, n'est pas frit, ne peresolennoj, etc. Régime, capable de soulager les effets secondaires de la chimiothérapie, dans chaque cas, dit le médecin.

Lors de la réalisation de la chimiothérapie sont exclus de l'alimentation les boissons, les bonbons, les plats contenant une grande quantité de sucre. La nourriture doit être prise à la même heure, et le nombre de calories consommées doit être équilibrée par la quantité d'argent dépensé.

Ne devrait pas prendre dans les aliments lors de la préparation de la chimiothérapie des suppléments, des médicaments ou des remèdes, sans parler d'abord à votre médecin.